pas à pas sur la mer

La mer nettoie tout
même les pinceaux
Je commence par le ciel, sans déborder sur la mer pour conserver les reflets blancs sur l'eau. Jaune et rouge sur mouillé. Dégrader le orange sur la mer en conservant l'horizon blanc.
Les nuages sont bleu cobalt avec du rouge sur l’horizon et une pointe de brun pour les plus sombres. Je travaille sur une surface mouillée avec de la gomme arabique diluée à 50%.
Je traite la première teinte de la cote plutôt violacée et commence à travailler la texture de l'eau avec ce mélange.
Même mélange pour la deuxième cote et l'eau. 
Et ensuite la troisième cote, la plus proche..

A bientôt, quand je m'échouerai.

12 commentaires:

  1. Hééé ! je viens de donner cette image en sujet à faire pendant leurs vacances par mes élèves. Ils vont pouvoir venir tout copier ici, les petits chanceux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de tout coeur vous deux !!!! Ne vous échouez pas, nous vous aimons et nous aimons vous voir et vous suivre dans vos aventures.
      Bonnes vacances et bises très amicales. Marie Canet

      Supprimer
  2. Cher maître, je ne comprends rien à tes cotes ni à la gomme arabique diluée à 50% :-( ma prof doit venir d'un autre monde ou toi d'une autre planète...
    en tout cas le résultat est très beau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Evelyne
      En ajoutant de la gomme arabique (c'est le liant de la peinture aquarelle) à l'eau sur ma feuille je modifie la texture plus épaisse plus floue, la diffusion est différente aussi.
      Pour ce qui est des côtes, on les peint l'une aprés l'autre en superposant les couches après séchage du plus clair au plus foncé, c'est une technique de base de l'aquarelle.

      Supprimer
  3. bonjour et merci de nous faire partager ton travail qui devient si souvent notre
    en ce qui concerne la gomme arabique peux tu me dire le pourcentage aproximatif de ce que tu ajoutes à l'eau? sivouple siteple j'ai hate de suivre ta journee automne
    même si tu freines des deux pieds à ce qu'ils retrouvent la terre ferme!! des bises bonne mer bon vent dile

    RépondreSupprimer
  4. c est pas rodolphe qui vient de t'envoyer ce texto c'est moi odile
    tu penses bien que ce dernier dort encore du sommeil du juste
    qui s'inquiete des pigments de l'aquarelle si tot? de la gomme arabique c'est moi!

    RépondreSupprimer
  5. bonjour et merci de nous faire partager ton travail qui devient si souvent notre
    en ce qui concerne la gomme arabique peux tu me dire le pourcentage aproximatif de ce que tu ajoutes à l'eau? sivouple siteple j'ai hate de suivre ta journee automne
    même si tu freines des deux pieds à ce qu'ils retrouvent la terre ferme!! des bises bonne mer bon vent dile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. dans la démo je propose 50% de dilution. Il faut faire des essais.

      Supprimer
  6. bonjour, merci pour les détails techniques que je tenterais d'appliquer.
    Vous trouver la gomme arabique sous quelle forme ? J'en ai eu une fois mais elle était sous forme de cristaux ressemblant à du sucre candy que je n'ai pas pu/su diluer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on achète la gomme arabique aussi en liquide dans les magasins de fourniture artistiques. Vous pouvez dissoudre la votre en la laissant fondre dans de l'eau dans un pot fermé et en la faisant fondre ensuite. Il faut ensuite la filtrer, ce qui n'est pas simple. Celles achetées sont de meilleures qualités.

      Supprimer
  7. Alors laissons dissoudre...

    RépondreSupprimer