encore un départ


Sur la terre la vie résiste
Alors la mer invite
Quelques pas sur la jetée 
Finissent par me persuader
Même si ailleurs est un leurre
Il est temps d'y aller
Pour ne pas m'enfermer dans la complexité
Jeter l'ancre et naviguer
Sans autre intention qu'oublier
Que sur la terre la vie résiste.

1 commentaire:

  1. J aime ta résistance. ...vogue... que ce poème est beau...

    RépondreSupprimer