Loup


Ils ont la peau mate
Comme un velours de tendresse
Il n'y a pas que l'arbre
Il y a aussi le fruit
Il y a sa chaire tendre offerte
On oublie l'arbre qu'il aurait pu être.

13 commentaires:

  1. Lou ?
    Chez moi on dit des quetsches :-)
    Très belle aquarelle, on dirait des vraies...

    RépondreSupprimer
  2. Ce sont des quetsches effectivement,
    elles ne font pas si vraies que cela en vérité... la photographie est petite mais la peinture est grande.

    RépondreSupprimer
  3. Belles prunes on en mangerait...moi je travaille toujours sur les reflets dans l'eau....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A la rentrée je te met au sec. On va peindre des cailloux !

      Supprimer
  4. Ou est la pâte feuilletée pour le tarte ????

    RépondreSupprimer
  5. Des fruits partout sur les blogs... l'automne est gourmand !

    RépondreSupprimer
  6. J'attends avec impatience l'aquarelle représentant une pâte feuilletée !

    RépondreSupprimer
  7. ET La cagette ? je la reconnais

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bientôt sur nos ondes : la suite des aventures de la cagette...
      Affaire à suivre !

      Supprimer
    2. moi je sais d'où elle vient !!

      Supprimer