Le chemin




Tout commence un jour

donc tout finira un jour

ou l'autre

Il en est ainsi de l'amour avec son parfum abusif d'éternité.

De la vie aussi, de son réseau complexe de significations dont les multiples ramifications des possibles nous donnent la vision d'un labyrinthe sans fin et qui pourtant est contenu dans son espace.

Il en est de même pour un travail, cette affaire plus commune semble t-il sur laquelle on accroche pourtant toute l'énergie pour aboutir à un sens qui semblerait dépasser notre existence.

Il en est ainsi car le temps règne.

Il est le maître de toute loi, quelle soit physique ou spirituelle.

Le sens même est soumis à cette exigence.

Le temps est, il fait que toute chose est en mouvement.



J'étais malade, un cancer.

De la salle d'attente mon regard se perdait dans le couloir qui menait aux salles de traitement par radiothérapie.

Accepter de se faire détruire pour guérir.

C'est là que je suis devenu peintre.

C'est dans cet hôpital que j'ai compris que j'étais resté au bord du chemin immobile au lieu de l'arpenter.



Je dessine et peint depuis l'enfance

sans cesse parce que cela est nécessaire.

Dessiner est ma force, mon énergie, celle qui donne la preuve que j'existe.

Et pourtant j'étais immobile dans ma création, sans lien, sans rencontre, sans sens.

Il ne suffit pas de peindre, il faut être peintre.

En sortant du couloir j'étais peintre. Je pouvais enfin commencer à respirer.

Aujourd'hui je reviens sur le chemin parcouru pour offrir à mon tour aux personnes qui sont dans ces couloirs de l'hôpital une fenêtre sur la vie après. Je poserai des peintures au Centre George Leclerc à Dijon, en janvier 2015. Des peintures qui jalonnent mon histoire de peintre, pour quelles racontent que la seule chose qui importe, c'est le chemin que l'on parcours, et qu'on ne le réussit que si on accepte de le prendre.

Ces peintures voyageront donc d'un lieu à l'autre sur un chemin qui continu, au fil des rencontres, d'un lieu de vie à l'autre.

Chaque mois vous trouverez ici une nouvelle peinture, une nouvelle histoire.

Vous aurez ainsi croisé leur chemin qui les réunira toutes en janvier auprès de ceux qui doutent.
peinture exposée au Semea bar en juin.

peintures exposées au Chouette bar en juin

12 commentaires:

  1. Peintures accrochées aujourd'hui, je peux en témoigner, chez Virginie. Ca fait chouette...

    RépondreSupprimer
  2. c 'est important de penser à ce que tu peux apporter aux autres..LES murs du centre Leclerc s'appelleront " EVASION" pour ceux dont le regard se posera sur tes montagne;; tes beaux verts. Les malades se projetteront sur l'avenir sur leur sortie prochaine, leur rappelant que le MONDE , le VRAI, le BEAU, les attend en leur ouvrant les bras...MERCI pour eux et pour nous tous... rendez vous apaisant.......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'ils y verront toutes les émotions que j'y ai mises, car ce travail me porte et me transporte au fil des rencontres, des échanges et des peintures. Merci à eux qui sans le savoir ouvrent mon cœur à ces douces sensations, celle de donner et d'en tirer l'amour de la vie. Merci pour cette reconnaissance et ces remerciements. A eux seuls ils portent le monde dans ce qu'il a de plus beau.

      Supprimer
  3. Il faut s'accrocher à la vie car elle est riche même et surtout dans les moments douloureux. Voir tes peintures chez Virginie, 2 plaisirs en un, c'est Chouette !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'accrocher...ou si on peut glisser dedans pour y accrocher les autres.

      Supprimer
  4. J'espère que tu as enfin trouvé le chemin de ton bonheur à toi, parsemé de toutes sortes de joies et d'amitiés, de l'amour de tes proches et de la vie, avec cette merveilleuse passion qu'est la peinture, entre autre....
    Cela fait plus de trente ans que je soigne des âmes et des corps en peine et que j'essaie de leur donner l'espoir, de leur faire croire que la vie est belle quand même, au détriment de ma propre santé physique et mentale parfois, mais je suis née pour cela et c'est bien comme cela....
    Ce ne sont que des mots mais j'espère qu'ils te touchent et qu'ils rendent ta journée encore plus belle.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais un travail beau et méritant, mais certainement épuisant aussi.
      Merci, tes mots me touchent oui et ta présence aussi.

      Supprimer
  5. Le parfum d’amour, même s’il est éphémère
    Est particulièrement agréable…
    S’en asperger tous les matins,
    Permet de le perdurer …

    La vie est un chemin escarpé,
    Chargé de rencontres bénéfiques et maléfiques,
    La maladie est maléfique,
    L’amour est bénéfique.

    En chemin nous rencontrons des témoins,
    Capables d’exprimer, par la maitrise d’un art,
    Ecriture, cinéma, musique ou peinture,
    Leurs expériences, leurs doutes, leurs espoirs.

    Merci d’être l’un de ces témoins,
    Qui redonnent force et énergie
    A ceux qui sont dans la peine

    Je sais combien ce projet te tenait à cœur,
    A cœur …
    Un acte d’amour envers ton prochain …

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout parfum est éphémère
      mais la beauté existe
      au delà des vanités
      plus vrai que l'amour
      et pour s'en approcher
      nos mots
      nos musiques
      nos images
      nos gestes
      eux nous rapprochent de l'éternité.

      Supprimer