Marger l'Italie

Des raisins d'Italie peints à Amsterdam, par une matinée pluvieuse comme il se doit.
Ceci est un nouveau défi de Charlotte

12 commentaires:

  1. heureusement que le raisin reste candide et qu'il ne raisonne pas, se contentant de réjouir notre palais, nos yeux pour peu que l'on ait envie de le croquer;;;qu'il reste bon, beau et ne devienne pas les raisins de la colère...NOus aurions du mal à l'aquareller;; était il bon???
    ;en passant tu l'as super réussi bravo!
    JE N'ai pas eu le temps de remplir depuis 2 fois mon devoir déFI;;;trop à faire
    je vais essayer de trouver un petit moment presto;;; bises dile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les pépins font partie des raisins...
      PAS de raisins sans pépins...
      ILS sont plus ou moins gros!!
      attrapez une oie, lui piquer une plume et épiner les grains un à un
      (ne suis pas sûre que l'oie se laisse attraper::)

      Supprimer
    2. Cela explique pourquoi l'on voit parfois des coqs courir après les oies !
      Merci pour la recette Odile

      Supprimer
    3. ces derniers s'égarent....

      Supprimer
  2. Quale bello dislessico proverbio ! Grazie Filipe

    RépondreSupprimer
  3. enfin un truc en iiiiiiiiiiiiiiiiiiii hi hi hi!!!!

    RépondreSupprimer