Bruit

Le fracas des crevasses au fond.

12 commentaires:

  1. Je trouve cette aquarelle très impressionnante, surtout quand on la voit en vrai, en taille réelle (tu devrais indiquer les tailles de tes oeuvres, ça donne une idée).
    J'aime particulièrement sa composition à la limite de l'abstraction.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement la taille d'une peinture est importante, c'est pour cela qu'il faut les voir en vrai. Pour celle ci je n'ai jamais réussi un grand format, elle fait donc partie de mes petites aquarelles : 25 *25cm. L'abstraction est un moyen de laisser la place à autre chose que la narration, le bruit et le silence par exemple.

      Supprimer
  2. Une grosse angoisse que d'imaginer tomber dans une crevasse...mais en tout cas vu du haut c'est beau :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Filip. Il faut boire un petit verre pour se remettre des angoisse... quand lève t' on nos verres ensemble ? un mardi ?

      Supprimer
  3. Je vois bien mais j'entends rien... impressionnant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne remarque ! c'est le sujet qui me préoccupe en ce moment. Le lien entre les représentations graphiques et les bruits. Je travaille avec des élèves sourds, alors cela me questionne. Merci.

      Supprimer
    2. Y a trop de silence, on s'entend plus ;-(

      Supprimer
    3. Un silence est parfois nécessaire pour travailler. Nouveaux sujets, nouvelles palettes. Cela arrive bientôt.

      Supprimer
    4. C'est peut-être cela qu'il me faudrait à moi, un stage de silence... pour oublier le stress de tous les jours, les gens qu'on n'a pas envie de voir ni d'entendre, faire le vide complet...

      Supprimer