Exposition

J'avais depuis quelque temps mis de coté mes activités de montagnes, mes humeurs se prêtant davantage aux forêts. Alors c'est au bord de ces sentiers boisés que j'ai posé ma feuille blanche. Les lumières et les couleurs étaient au rendez vous... les émotions aussi. J'y ai trouvé le reflet de mon questionnement le plus intime, dans les profondeurs des feuillages limés par la lumière évidente de  l’existence. Je poursuit encore aujourd'hui ce chemin au pied de ces barreaux dressés vers un ciel encore inconnu. Je m'accroche à ces troncs hésitants et le long de leur parcours sinueux part à la recherche du kaléidoscope merveilleux auquel aspire mon âme.
 
L'arbre de Chateauneuf pour y pénétrer...
La forêt d'automne, et ses souvenirs d'un bonheur.

Mes amis Suisse de Lausanne sont sensibles à ce travail et m'invitent à le présenter dans leur galerie.
Ces deux peintures seront donc exposées à la galerie "place suisse des arts" du 05 au 31 décembre 2013.

15 commentaires:

  1. Merveilleuse invitation à la promenade en des lieux intimes et mystérieux. Tes forêts sont d'une grande beauté. Ils en ont de la chance, les habitants de Lausanne (et ils ont du goût) ! Tu poursuis lexploration de ce thème ou tu passes à autre chose, ensuite ?

    RépondreSupprimer
  2. Merci Anne,
    ma démarche reste la même, ce sont les expériences qui changent. Nouveaux lieux, nouvelles rencontres, plus solitaire et plus intime aussi.

    RépondreSupprimer
  3. Quelle jolie lumière. Je suis sous le charme de tes chemins ombragés et j'espère qu'ils remporterons un franc succès lors de l'expo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La galerie les a reçus avec enthousiasme, c'est déjà ça. Pour la reste ;;; angoisse !
      Merci pour ce compliment.

      Supprimer
  4. Je l'ai de mes yeux vu et croyez moi c'est remarquable....devant on sent la chaleur tiède du rayon de soleil en sous bois....brulant de réalisme...chapeau l'artiste, mais que dire d'autre !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Filip,
      même si j'ai une dent contre toi, car personne n'a su distinguer ton torchon du mien ! Et qui plus est, je préfère ton travail au mien... j'enrage !
      :-)

      Supprimer
    2. Attends ! Tu m'as dit que toi-même tu ne savais pas les distinguer !... (ce qui m'a paru spécieux).

      Supprimer
  5. C'est TRÈS TRÈS beau, je ne trouve pas les mots pour décrire ce que je ressens devant tant de vert ( une Couleur que je n'aime pas du tout ) mais je préfère la chaleur de l'automne sur le second....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Evelyne,
      effectivement les couleur flamboyantes de l'automne devraient te convenir davantage.

      Supprimer
  6. que dire de PLUS
    c'est beau et voudrais apprécier le grain, la texture, la vraie couleur que tu as trouvée,tout quoi;;c'est déjà très beau mais pas complètment rssentie...bon j'espère qu'elles reviendront desuisse
    car sous l'arbre à chateauneuf j'y étais avec vous
    il est un peu à moi aussi...ENFIN cette petite sieste sous cet arbre, ce que aussi avons pu en garder en t^te et photos
    une question: est ce vraiment ce vert???ou est -il modifié? donc A VOIR
    bravo pour lausanne mais cela me semble logique;;ils ont du goût ces gens là!!!
    bises dile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et j'ajoute : ta démarche solitaire et plus intime ne t'apporteraient elles pas un plus sur le plan sensibilité artistique?????

      Supprimer
  7. Je connais un arbre, par ici, qui te plairait bien : c'est un vieux vieux (vieux !) chêne de mille ans, dans une clairière de la forêt de Brocéliande. Son écorce ressemble à la peau d'un très vieil éléphant, et quand on pose sa main sur lui et qu'on fait le silence en nous, on l'entend nous parler et nous dire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, je me souviens de lui, tu me l'as présenté ! Il y a un tout petit chat qui aime à dormir au large d'une de ses branches, invisible ou presque.

      Supprimer
  8. ... de lui gratter l’écorce un peut plus haut, car cela fait mille ans que ça le démange et que personne ne l'écoute.
    :-)

    RépondreSupprimer