Tricote ta ville !

Peut être avez vous  déjà rencontré cela pendant vos promenades urbaines. Il s'agit de tricots qui habillent notre ville. Cela s'appelle le "tricot urbain" ou en anglais "yarn bombing". l'idée est de personnaliser notre mobilier urbain.
A l'époque de mon enfance, les mères n'apprenaient pas à leur garçons à tricoter. Dommage !
J'aurai bien aimé rejoindre le groupe d'une copine qui développe cette activité sur Dijon.
Mais si vous êtes motivé, et vous sentez l'âme d'un(e) tricoteur(se), je me ferai un plaisir de transmettre le contact. Pour cela contactez moi (voir rubrique "contact").




10 commentaires:

  1. SI TU VEUX QUE JE T'APPRENNE A TRICOTER OU A CROCHETER SAMEDI midi AU LIEU DE FAIRE UN PETIT SIESTON SOUS UN ARBRE CENTENAIRE!!!!IL SUFFIT DE DEMANDER CAR HIVER TRÈS FROID À DIJON....BISES DILE

    RépondreSupprimer
  2. Merci Odile, cela ne me déplairait pas mais il ne faut pas trop se disperser. Je n'arrive déjà pas à faire aboutir tous mes travaux. Et puis si je tricote pendant la sieste, qui fera le modèle de l'homme qui dort ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, tu as raison il nous faut travailler nos aquarelles!!! et nous laisserons "l'homme reposer" pendant sieston...

      Supprimer
    2. Et un modèle "homme qui tricote", ça ne pourrait pas faire l'affaire ?

      Supprimer
    3. Oui, l'homme qui tricote sous un arbre centenaire, c'est bien comme sujet ça. A Samedi et n'oublie pas tes aiguilles...
      Bises

      Supprimer
    4. Il n'est pas question que je fasse le sapin avec des aiguilles à Barbirey.
      D'ailleurs on y va pour peindre des feuillus. Et je préviens qu'il n'est pas plus question que je vienne avec un costume d'Adan.

      Supprimer
  3. Merci Anne de trouver le remède à ce dilemme : peindre ou tricoter, il faut choisir ! Pour concilier tout le monde il faut donc proposer à Charlotte ( qui tricote ?) pour nouveau défi , "l'homme qui tricote".

    RépondreSupprimer
  4. Je sens qu'on va se régaler, samedi...
    (je ne suis pas un robot non plus, d'ailleurs, et plutôt sensible, ma foi oui)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Régalons nous !
      On reconnait un robot à son dos raide... peut être es tu un robot sensible ?
      :-)

      Supprimer